Islam : citations des Pieux Prédecesseurs


‘AbdAllah ibn al-Mubarak « On ne peut acquérir la science qu’en y consacrant… »
8 septembre 2010, 20:42
Filed under: 'Ilm

‘AbdAllah ibn al-Mubarak a dit:

« On ne peut acquérir la science qu’en y consacrant son temps, ses biens, en apprenant et en étant pieux. »

[Shu’ab al Iman (4/359)]

Publicités


L’imam ash-Shafi’i expose les conditions pour le ‘ilm en poésie
8 septembre 2010, 19:59
Filed under: 'Ilm

L’imam ash-Shafi’i rahimahuLlahi ta’ala nous a exposé avec éloquence les conditions pour celui qui recherche la science, dans un poème de 4 vers :

Mon frère tu n’acquerras la science que pas six choses

Je vais te les exposer clairement

L’intelligence, l’application, l’effort, le travail

La compagnie d’un enseignant et la patience

[Cette citation et son explication vient d’un ouvrage excellent et que je conseille absolument à tout musulman « *comment mémoriser le coran » editions Tawbah, p.33-36

Mais il me semble important d’expliquer au moins le terme « travail » qui signifie ici le fait d’avoir une activité permettant de subvenir à ses besoins, car cette interprétation ne saute pas forcément aux yeux. Qu’Allah nous facilite]



ibn Mas’ud « Celui qui aime le Qur’an, Allah et son Messager l’aiment… »
3 septembre 2010, 13:02
Filed under: Aqida, Comportement

AbdAllah ibn Mas’ud a dit :

« Celui qui aime le  Qur’an, Allah et son Messager l’aiment. Celui qui veut savoir s’il aime Allah et son Messager qu’il regarde, s’il aime le Coran, alors il aime Allah et son Messager. »

[al Kabir (8657)]



ibn Mas’ud : « Les coeurs ne sont que des récipients… »
3 septembre 2010, 12:53
Filed under: 'Ilm

‘AbdAllah ibn Mas’ud, radyAllahu ‘anhu, a dit :

« Les coeurs ne sont que des récipients, remplissez les du Coran et de rien d’autre. »

[Al-Musannaf  (7/136)]



2 paroles de ‘Issa ‘alayhi salam, qui m’ont beaucoup marqué
1 septembre 2010, 22:27
Filed under: Hadith rare, Zuhd

Une fois n’est pas coutume je vais mettre 2 citations, non pas d’un salaf, mais de l’Esprit et la Parole d’Allah, le maitre des ascetes au Jour dernier, que j’ai lu dans Qasas al-Anbiya de ibn Kathir, et qui m’ont énormément plût et marqué, alayhi salatu wa sallam:

At-Thawri rapporte d’après […] Ibrahim at-Taymî que ‘Isa a dit à ses compagnons :

« En toute vérité, celui qui demande le Firdaws (le plus haut degré du Paradis), profite déja beaucoup trop de ce monde en mangeant du pain d’orge et en dormant dans les ordures avec les chiens. »

———-

« Si le fils d’Adam possédait  l’équivalent d’un cheveu de certitude, il marcherait sur l’eau. »

[rapporté par ibn ‘Asakir dans at-Tarikh (47/408-469). Le contexte est que le fils de Maryam, ‘alayhi salam, marchait sur l’eau, descendant et montant avec les vagues, l’un de ses compagnons demanda à venir, mais dès qu’il posa le pied il dit « A moi! je me noie, ô Messager d’Allah ! » et ‘Isa lui répondit alors « Donne moi ta main, ô toi dont la foi est imparfaite ! et il dit la phrase que j’ai cité]